Témoignages

Julia 29 ans , IVG chirurgicale a 12 semaines

Julia 29 ans,  Je viens de vous donner mon témoignage de mon ivg. Déjà maman d'un enfant de 6 ans, je suis tombée enceinte et c'était  désiré; Malheureusement, j'ai été sujette à des crises de panique durant  le début de grossesse, angoisses terribles, J'étais en train de démarrer  un nouveau travail, notre appartement était trop petit, peur de tout,  angoisses qui m'ont menée à faire deux mois d'insomnies et perdre 5 kg... L'avortement m'est apparu à un moment donné comme une « solution » pour mettre  fin aux angoisses. Mais personne, ni ma famille, ni les médecins ne m'a expliqué  les conséquences de l’IVG. Lire la suite sur Julia 29 ans , IVG chirurgicale a 12 semaines

Julie 22 ans, ivg par aspiration

J'ai fait un avortement par aspiration a 22 ans. Après 5 mois de relation avec mon copain, nous commencions à nous projeter dans un avenir. Quand un jour, grosse perte de sang. Je ne me suis pas plus inquiétée que ca en me disant simplement qu'il s'agissait de règles un peu fortes. 2 mois plus tard, je consulte mon médecin pour une fatigue intense, il me  prescrit un bilan sanguin. Le verdict tombe : je suis enceinte. Je réalise une écho d'urgence et me voilà à 9 semaines de grossesse. Puis mon ventre s'est arrondi, puis des nausées et les seins énormes. Lire la suite sur Julie 22 ans, ivg par aspiration

Chris 30 ans, ivg il y a 4 ans

Je me suis sentie obligé de faire un IVG, il y a  4 ans et demi. Je me suis retrouvé enceinte alors que je ne prenais pas la pilule et lui ne prenait jamais de préservatifs. je pensais que je ne tomberais pas enceinte si  facilement parce que avec l'autre homme ça n'était jamais arrivé, mais  j'étais très naïve. Je me suis laissé faire et j'en ai encore aujourd'hui honte. J’ai pris la douloureuse décision d'avorter quasiment de suite. J’ai d'abord pesé le pour et le contre de la venue de cet embryon imprévue et je suis restée à la conclusion qu'il était venu "beaucoup trop tôt". Je n'avais pas de travail, je vivais chez ma mère, je touchais le RSA et pourtant j'avais 26 ans. Lire la suite sur Chris 30 ans, ivg il y a 4 ans

Lola 19 ans , ivg il y a 3 mois

J’ai subi une IVG le 15 septembre dernier, par  aspiration. Et je regrette. Je l'ai fait à cause de la pression de mes  proches, surtout de mes parents, qui ne m'ont même pas demandé ce que je  voulais, parce que, pour eux, il n'existait pas d'autres solutions. Pour le  papa non plus, il ne « se sentait pas prêt » et ne voulait pas « accueillir un  enfant sans une vie stable », ce que je comprenais. J'ai bientôt 20 ans, j'ai  j'ai repris mes études peu avant  mon avortement et je ne savais pas quoi faire d'autre. Lire la suite sur Lola 19 ans , ivg il y a 3 mois

Emilie 19 ans, ivg a 16 ans,

Emilie,  En 2013 cela faisait 2 ans que j'étais avec mon copain, amour qui se passait plutôt bien. Mais en Juin 2013 un rapport a fait qu'un petit papillon s'est logé dans mon ventre.

Juillet 2013 : un mois que je n'avais plus eu de règles mais ayant souvent du retard,  je ne me suis affolée que lorsque je ne pouvais plus dormir sur le ventre et que mes matins étaient rythmés avec des nausées. Lire la suite sur Emilie 19 ans, ivg a 16 ans,

Elodie 20 ans, 3 ivg en deux ans

Elodie presque 20 ans, je  suis ce qu'on pourrait "qualifier" de jeune femme hyper fertile. En mars 2014  a 18ans, après un rendez-vous chez le gynécologue pour une échographie de  « routine »  car j'avais mal aux ovaires prenais la pilule  Minidril, mon  gynécologue m'informe que je suis enceinte de 3 semaines... je fus choquée  car je  n'avais jamais oublié une seule fois ma pilule. J'ai ensuite consulté mon  copain, celui ci était si doux, si rassurant. Mais je n'avais d'autre issue  que l'ivg, j'ai eu très peu de douleurs, n'ai rien vu. 1 ans passe... j'ai 19 ans, J'ai finalement changé ma contraception pour un  implant. Lire la suite sur Elodie 20 ans, 3 ivg en deux ans

Aude 28 ans, ivg il y a un an

Je veux témoigner de mon erreur : j'ai  avorté sans le vouloir vraiment car mon conjoint avec qui j'étais  depuis 3 ans m’a demandé d'avorter. Quand j'ai appris que j'étais enceinte sous pilule, j'ai fait une une ivg par  médicament qui a raté. Le bébé était toujours à et cela ne lui a rien fait. Je lui dis que  c’était  « un signe »  et n'a rien voulu savoir. Une semaine  après,  j'allais passer en salle d'opération pour un ivg par inspiration. La veille, j'ai  pleuré en lui disant que je ne voulais pas y aller. Le lendemain,  il m’a emmené à l'hôpital. Dans le couloir,  pour  aller a la chambre, je me suis mis à pleurer  en lui disant que je ne voulais  pas y aller ! Lire la suite sur Aude 28 ans, ivg il y a un an

Annick 22 ans

Je suis avec mon ami depuis 2 ans et nous vivons ensemble depuis avril 2015. Sauf que quelques mois après nous avons eu des accrochages du fait qu'il fréquentait son ex. J'ai commencé à perdre confiance en tout. je faisais des crises d'angoisses sans arrêt, je vomissais, j'ai refusé de me nourrir tellement cela me tuait à l'intérieure de moi. Je suis allée aux urgences un soir alors que mon copain a préféré rester avec ses "amis". L'infirmière m'a clairement dit que si je continuais dans cette lancée là,  je partais dans la maladie d'anorexie mentale et que ca allait être dur d'en sortir. Lire la suite sur Annick 22 ans

Melody 28 ans, le garde

Le 21 octobre dernier, après 2 jours de retard de règles, je fais un test qui se révèle positif. Tout d'abord, j'ai été heureuse de cette nouvelle et surprise car je ne m'attendais pas. Bientôt 28 ans et une petite vie démarrait en moi. Très vite les choses se sont gâtées avec mon conjoint qui n'a pas du tout vu la chose du même œil et qui a été clair avec moi, « il fallait que j avorte ».  C'était la seule solution, j'allais « ruiner notre couple à garder cet enfant ». Ça a donc été le début de semaines très longues et compliquées. J'avais d'un côté le soutien entier de ma famille que ce soit mes parents, mes sœurs ou ma meilleure amie. Lire la suite sur Melody 28 ans, le garde

Pages